Ensemble, prenons soin de l'eau - Agence de l'eau Loire-Bretagne

Bilan et suite de la consultation sur l’eau, une rencontre de l’eau en Loire-Bretagne   17/11/2015

L’agence de l’eau Loire-Bretagne donne rendez-vous à ses partenaires pour échanger sur les actions menées pour intéresser le public aux enjeux de l’eau. Objectif : prendre connaissance des résultats et des suites données à la consultation sur l’eau réalisée en 2015 et partager les expériences. Les journalistes peuvent assister à l’ensemble des travaux de la journée.

Les échanges d’expériences au cœur de la journée

Après une présentation des résultats de la consultation et de la manière dont ils ont été pris en compte par le comité de bassin, une large place sera faite aux échanges.
Des partenaires animeront , le matin, 3 ateliers d’échanges sur :

  • les jurys citoyens en région Centre-Val de Loire
  • un jeu de rôle pour faire émerger un avis collectif
  • de nouveaux outils pour accrocher le public

Les témoignages se poursuivront, l’après-midi, avec la présentation de trois autres actions de relais de la consultation :

  • un plan de communication dédié à la consultation par Sologne nature environnement
  • faire émerger une contribution d’un groupe de citoyens par l’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement de Poitou-Charentes (Ifrée)
  • la mobilisation du réseau des associations « Consommation, logement et cadre de vie - CLCV »

Dix ans se sont écoulés depuis la première consultation sur l'eau en 2005

Pour l’occasion, l’après-midi se clôturera par une « conférence décalée sur l’eau », spectacle original et plein d’humour utilisé par le CPIE Loire Océane et la compagnie de théâtre « Les copainches » pour présenter le plan de gestion des eaux à un public familial.
 

En savoir Plus

Associer le public

Plus de 500 acteurs locaux ont animé la consultation du 19 décembre 2014 au 18 juin 2015 en invitant le public à donner son avis sur les actions pour l’eau.

Plus de 2 000 manifestations, sorties de terrain, débats, relais sur internet et les réseaux sociaux, formations… ont sensibilisé le public aux enjeux de l’eau.

Les 5 000 avis donnés ont permis au comité de bassin de faire évoluer le plan de gestion des eaux,  le Sdage* qu’il vient d’adopter pour les années 2016 à 2021.