Ensemble, prenons soin de l'eau - Agence de l'eau Loire-Bretagne

L’eau a de la valeur et un prix   19/03/2013


Bruno Cardey

L’eau, c’est la vie. Mais pour la boire il faut la débarrasser des pollutions qu’elle transporte, l’emmener jusqu’à nos robinets puis la traiter pour ne pas la rendre salie à la nature. Tout cela à un coût.

Du milieu naturel au robinet

L’eau potable qui arrive à nos robinets provient du milieu naturel : des nappes d’eaux souterraines principalement mais aussi de nos rivières, lacs ou étangs. Elle n’est pas inépuisable et sa qualité peut être altérée.

Il faut l’extraire grâce à des captages, la rendre potable puis l’acheminer jusqu’à nos maisons.

 


Bruno Cardey (www.forcemotrice.com)

Du robinet au milieu naturel

Après utilisation, il faut l’épurer avant de la rendre à la nature. Les eaux usées ne doivent pas être rejetées sans être traitées, car elles peuvent entraîner des pollutions chimiques et bactériologiques avec des conséquences sur l’environnement et la santé. Sans assainissement, c’est la qualité de la ressource et la vie dans nos rivières que l’on met en danger.

Les traitements ont un coût

C’est pourquoi nous devons payer l’eau. Le prix à payer augmente régulièrement car de très gros investissements sont aujourd’hui nécessaires pour :

  • protéger les ressources,
  • préserver et restaurer les rivières,
  • rendre potable l’eau,
  • gérer les eaux usées…

Plus nous préservons l’eau et nos rivières, moins nous aurons besoin d’avoir recours à des traitements de plus en plus coûteux.

Faites un geste pour l'eau

Une famille de 2 ou 3 personnes consomme en moyenne 120 m3/ an, soit une dépense d’environ 40 euros par mois. C’est le prix de l’eau potable, servie 24h sur 24h à domicile, et du traitement des eaux usées.
Chacun de nous en veillant à ses gestes quotidiens, pourrait réduire sans contrainte sa consommation de 30 % ce qui représente au total une économie de plus de 100 euros.